#1

Correspondances… le titre même capture un imaginaire de l’aventure épistolaire, la résonance assidue d’interlocuteurs longtemps séparés par l’espace, que l’intention pourtant, connecte intimement.  Ainsi se veut ce projet : réconciliateur, cosmopolite, citoyen, solidaire et résolument urbain - ancré dans le territoire local et tout autant qu’ouvert sur le monde, ce projet entend dialoguer avec le quotidien, l’espace public, les artistes d’horizons différents et leur conversation invisible à même les murs, comme autant d’invitations au voyage dans la ville, qu'à une introspection.

 

Par nature, la signature s’écrit sur les murs

 

Articulé autour du Street Art , Correspondances nourrit comme lui, l’ambition d’une alchimie entre l’oeuvre d’art, le site d’inscription et le public. Dans cette peau urbaine qui ne cesse de se muer, nous entendons déployer autant de composantes métropolitaines que girondines, et encourager la solidarité et le rayonnement de ses acteurs et de ses artistes.

Correspondances #1  - Novembre 2016

ROUGE

Bibliothèque du Grand Parc 

Correspondances #1  - Novembre 2016

Monkey Bird & Saïd Dokins

Gymnase des Chartrons

Correspondances #1  - Octobre 2016

Spaïk

Gymnase Grand Parc I

Correspondances #1  - Septembre 2016

CIX

Place Ravezie

Correspondances #1  - Mai 2016

Monkey Bird

Patinoire de Bordeaux