COURTS-CIRCUITS

‟ L’art    urbain    pose,    parfois    à    son    insu,    un   panorama    de    questions    irrésolues,    et    les   artistes    qui    le    pratiquent    en    jouent    ou    en   subissent    les    paradoxes.    C’est    à    l’endroit    où   ces    enjeux    se    superposent    que    j’ai    imaginé   une    œuvre    collaborative    et    expérimentale   autour    de    vrais    partis    pris. ˮ   

explique    Rouge

Pour    sa    première    carte    blanche,    la    Fondation   d’entreprise    Desperados    invite    Rouge,    figure   montante    de    l’Art    Urbain    contemporain.   

Pensée    comme    une    œuvre    collaborative    et   évolutive,    ‟ CourtsCircuits ˮ    convie    6    artistes   d’Art    Urbain    (dont    Rouge)    à    créer    des    œuvres   uniques    et    transportables    qui    seront    confiées,   à    vie,    à    6    amateurs    anonymes.    En    échange   de    ce  ‟ prêt    à    vie ˮ,    ces    amateurs   s’engagent    à    promener    et    faire    vivre    les   œuvres    une    fois    par    mois    dans    la    ville    de   Bordeaux,    pendant    6    mois.

Partant    du    constat    que    les    artistes    urbains    conjuguent    une    pratique    extérieure,   publique,    à    une    pratique    d’atelier,    destinée    à    des    circuits    spécialisés    qui    embrassent   les    codes    du    monde    de    l’art,    Rouge    cherche    à    savoir    si    ces    œuvres    de    studio   peuvent    intégrer,    elles    aussi,    l’espace    des    rues    et    ainsi    outrepasser    les    conventions   établies.    Comment    proposer    au    passant    cette    autre    facette    de    la    création    artistique   et    en    faire    un    bien    commun    au    même    titre    qu’une    fresque    ?    L’œuvre    peut-elle   exister    démise    de    ses    codes    ?